Le Team Signani conteste la décision du championnat d’Europe

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La victoire d’Anderson Prestot est remise en question par l’équipe de Matteo Signani qui conteste le résultat en se basant sur l’absence de contrôle anti-dopage à l’issue de ce championnat d’Europe des poids moyens. 

Le médecin chargé du contrôle anti-dopage n’a pas fait le déplacement car il avait contracté la Covid 19.  Le clan Italien s’appuie sur le point 22-1-1 du règlement de l’EBU qui stipule que : « Le test antidopage obligatoire doit être effectué après le combat à discrétion de la fédération nationale affiliée. Tout boxeur qui échoue à ce test sera passible des sanctions prévues dans le règlement du championnat EBU. Les résultats de tous les tests doivent être communiqués à l’EBU dans les 15 jours suivant le début du combat ».

Jacques Lambert

Laisser un commentaire