Jeyssa Marcel de retour le 2 juillet – IBO Intercontinental

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

À seulement 20 ans, l’étoile montante Jeyssa Marcel (5-0) franchira une première étape internationale le 2 juillet à l’hôtel de ville de Garges-Lès-Gonesses,   Pour son 6ème combat professionnel Jeyssa affrontera l’Uruguayenne Soledad Macedo (17-16-2, 4 KO) pour le titre IBO Intercontinental, un évènement qui diffusé sur A Boxing Nation.

Après avoir raflé le titre national face à Sandra Morcet en décembre dernier, Jeyssa est restée dans l’ombre durant 7 mois. Trois combats tombés à l’eau pour défendre le titre et la team Angel à décidé de passer au niveau international pour ne plus perdre de temps. 

Photo Vincent Fenech

BoxeNet : Comment s’est passée ta préparation pour ce premier titre international ? 

On n’a pas vraiment arrêté de s’entraîner depuis décembre dernier car on devait combattre à trois reprises avant aujourd’hui, trois sorties annulées… La préparation a été intense car on va combattre en 10 rounds. C’est beaucoup plus long et beaucoup plus stratégique à aborder qu’un 8 rounds. Donc la préparation s’est axée surtout sur le cardio, beaucoup de mise de gants et un gros travail stratégique. J’ai eu aussi à gérer mon poids car je descends en coq pour ce titre.  

BN : Tu as eu une baisse de régime à la fin de ton championnat de France, est ce quelque chose sur lequel vous avez travaillé ? 

Lors de mon championnat de France, je n’ai pas été assez stratégique. Les 3 premiers rounds, j’étais vraiment à fond puis j’ai eu une baisse de régime lors des trois dernières reprises. Mentalement, je ne me suis pas mise au niveau de l’enjeu et je n’ai pas su me forcer quand j’ai eu une baisse de rythme. Si il y a quelque chose que j’ai appris de ce combat, c’est que lorsque ça pique un peu, fonce ! Vas y fort, vas jusqu’au bout ! Le mental est un aspect que nous avons beaucoup travaillé au cours de cette préparation .

Photos Vincent Fenech 

BN : Quel a été ton sentiment quand tu es devenue championne de France ?

Je me suis senti récompensé de tous mes efforts. C’est une motivation énorme pour aller de l’avant. Je boxe dans les rangs professionnels depuis seulement 1 an et demi et j’ai déjà décroché la ceinture de France, aujourd’hui on a une opportunité internationale. Le travail paye et ça motive !

BN : Le monde c’est dans combien de temps ? 

C’est mon but final. J’ai vraiment envie de découvrir l’international et partir à la conquête des ceintures mythiques comme la WBC.  J’espère que le 31 décembre 2023 je serai championne du monde ! La je dispute un titre IBO intercontinental en juillet 2022, je pense que d’ici décembre 2023 on sera assez haut dans les classements pour disputer un titre mondial ! 

Photo Vincent Fenech 

BN : Dans le portrait que nous avions fait de toi l’an dernier tu confessais ne pas du tout t’intéresser aux championnes en titre. C’est toujours le cas maintenant que tu t’approches du top 10 ? 

C’est toujours le cas (rire), franchement j’y vais au talent comme on dit ! 

BN : Ca va faire 7 mois que tu n’as pas combattu, comment t’es-tu sentie après les annulations de dernières minutes ? 

J’ai subi deux annulations en février et une autre en mars,  honnêtement, je n’étais pas bien du tout (rire)!  Je m’étais tellement entrainée pour février pendant plus d’un mois, sans arrêt même les dimanches, pour apprendre à deux jours du combat que mon adversaire n’avait pas de licence pour combattre… J’étais totalement démotivée. J’ai pris deux semaines de repos puis je suis retournée au charbon. De toute façon, nous n’avons pas le choix car en pros, il faut toujours s’entrainer pour être prête au cas ou tu es appelée au dernier moment. 

Photos Vincent Fenech 

BN :  Penses- tu faire des préparations à l’étranger en vue de tes futurs échéances internationales ? 

C’est envisagé. On est en pleine réflexion avec Manu pour aller se préparer en Angleterre, Mexique ou Etats Unis pour mes prochaines échéances. Pour bien sur évoluer mais aussi pour gagner en expérience. Mettre les gants avec les meilleurs boxeuses dans le monde ne peut que me rendre meilleure sur le ring ! 

BN : Un mot pour tes fans avant le jour J ?

Après 7 mois sans boxer, le 2 juillet je compte vraiment montrer mon niveau. Je veux montrer mon évolution, et démontrer que j’ai ma place sur le plan international.  Je compte marquer les esprits, je veux que le lendemain, une semaine après ou plusieurs années plus tard, on se souvienne de ma performance de samedi prochain ! Donc venez à Garges samedi 2 ou rendez vous sur A Boxing Nation pour le live ! 

Photos et Article Vincent Fenech

Le combat sera retransmit en direct sur A Boxing Nation à partir de 19h le samedi 2 Juillet.

Laisser un commentaire