Terence Crawford et Shawn Porter se donnent rendez-vous samedi pour une affiche de rêve

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Cela vaudra sûrement la peine de veiller toute la nuit samedi soir, puisqu’on va probablement assister à un grand combat de boxe. Terence Crawford et Shawn Porter s’affrontent pour le titre mondial WBO des welters ce week-end à Las Vegas, et cette affiche attrayante pourrait bel et bien ravir les fans de boxe à travers la planète.

Les supporters vont probablement affluer ce samedi au Mandalay Bay de Las Vegas, pour assister à une grosse soirée de boxe organisée par Top Rank, avec comme combat principal une affiche de rêve entre l’élite des poids welters. Dans un duel 100% américain, Terence Crawford (37-0, 28 KO) défend sa ceinture mondiale WBO contre Shawn Porter (31-3-1, 17 KO). Un combat qui devrait nous ravir en termes d’action, avec deux boxeurs très complets, offensifs et avec chacun un style différent.

Terence Crawford, ici à droite durant sa facile victoire du titre WBO des welters sur Jeff Horn, est considéré comme un des meilleurs boxeurs au monde

Champion WBO de la catégorie depuis 3 ans et demi maintenant, Terence Crawford fera face ce samedi à son premier gros test chez les welters. Après avoir nettoyé les divisions des légers et super-légers, ayant même unifié les 4 ceintures dans cette catégorie, « Bud » s’attaque désormais aux welters, et a notamment battu les anciens champion Jeff Horn, Kell Brook et Amir Khan. Ayant remporté tous ses matchs avant la limite depuis plus de 5 ans, Crawford impressionne, et est à juste titre considéré comme un des meilleurs boxeurs au monde toutes catégories confondues. Puissant, rapide, technique, agressif, intelligent, ayant une bonne défense, on a l’impression que Bud n’a quasiment aucun point faible, et semble être le boxeur complet par définition. Il part favori dans ce combat, mais attention parce qu’il aura peut-être l’adversaire le plus solide de sa carrière en face.

Parce que Shawn Porter est peut-être moins renommé et suivi que le champion WBO, mais sa carrière est pas loin d’être exemplaire. Deux fois champion du monde des welters, « Showtime » a affronté tous les gros noms de la catégorie, de Keith Thurman à Errol Spence, en passant par Danny Garcia, Yordenis Ugas, Andre Berto, Kell Brook… L’américain n’a jamais évité personne, et s’il n’est pas forcément le boxeur le plus exubérant et médiatisé, il est assurément un guerrier et un boxeur exemplaire. Avec son menton en béton et son mental en acier trempé, Porter est prêt pour toutes les guerres possibles et s’en est toujours relevé, preuve en est l’incroyable combat livré face à Errol Spence et perdu par décision partagée.

Shawn Porter ne vient pas samedi pour jouer les faire-valoir, et Terence Crawford le sait, ça sera tout sauf un combat facile. L’action sera très probablement au rendez-vous, et il faudra tout donner sur le ring du Mandalay Bay pour repartir avec la ceinture, soyez-en sûr.

Une sous-carte bien chargée et intéressante

En sous-carte de cette affiche de rêve, la France sera bien représentée, puisque’Hassan N’Dam (38-5, 21 KO) affrontera le kazakh Zhanibek Alimkhanuly (10-0, 6 KO) dans une affiche qui pourrait bien définir un futur challenger mondial des poids moyens. Un défi très relevé pour le franco-camerounais, Alimkhanuly étant considéré comme le futur de la catégorie, et comme un potentiel futur champion du monde. Le phénomène kazakh a impressionné tout le monde récemment en détruisant l’ancien champion du monde Rob Brant, le stoppant au bout de 8 rounds. Un gros morceau donc pour l’ancien champion WBA régulier des moyens, qui reste sur deux défaites marquantes face à Callum Smith et Fedor Chudinov lors de ses derniers combats mondiaux. À 37 ans, N’Dam semble s’éloigner du haut niveau mondial, et malgré ses qualités de champion, la marche semble très haute pour lui samedi.

Hassan N’Dam (à droite), ici lors de sa victoire du titre WBA face au japonais Murata, aura fort à faire samedi face au phénomène Alimkhanuly

Toujours chez les poids moyens, deux boxeurs invaincus s’affronteront ce samedi, avec un gros enjeu, à savoir une place de challenger pour le titre mondial IBF de Gennadiy Golovkin. Le brésilien Esquiva Falcao (28-0, 20 KO), médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, affrontera le canadien Patrice Volny (16-0, 10 KO). Respectivement classés 4ème et 5ème par l’IBF, Falcao et Volny vont disputer leur premier vrai test chez les professionnels, avec à la clé une chance pour une ceinture mondiale.

Une belle affiche des poids plumes se déroulera également ce samedi, opposant le britanno-ghanéen Isaac Dogboe (22-2, 15 KO) et le portoricain Christopher Diaz (26-3, 16 KO). Deux boxeurs qui sortent chacun d’un gros combat très disputé et intense, le premier face à Adam Lopez, et le deuxième face à l’excellent champion WBO Emanuel Navarrete. C’est une affiche qui passera peut-être inaperçu mais il faudra y jeter un œil, le combat risquant d’être engagé et captivant. C’est surtout un pallier pour les deux hommes de 27 ans, qui ont chacun besoin de cette victoire pour grimper dans les sommets de cette division.

Rendez-vous donc dans la nuit de samedi à dimanche à partir de 3h, pour une grande soirée de boxe, diffusée sur Bein Sports 1 et commentée par Richard Sette et Zakaria Attou.

Hugo BRUN

Laisser un commentaire