Portrait du champion WBO des mi-lourds  Joe Smith Jr : prochain adversaire d’Artur Beterbiev

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ce samedi au Madison Square Garden de New York, dans un combat d’unification, le détenteur des titres IBF et WBC des mi-lourds, Artur Beterbiev, affrontera  le champion WBO, Joe Smith Jr. Un combat qui promet. Apprenons à mieux connaître le champion WBO des mi-lourds.

Smith est natif  de Long Island et il en sera à son 31e combat chez les pros. Sa fiche est de 28 victoires contre 3 revers. Sur ses 28 victoires, il a obtenu 22 K.-O. En 144 rounds disputés en carrière, il détient un pourcentage de K.-O. de près de 71 %. Il a fait ses débuts professionnels le 31 octobre 2009. Au niveau de ses mensurations, il fait 1m 83 et a une portée de 76 pouces contre 73 pouces pour Beterbiev qui fait 1 m 82. Smith est âgé de 32 ans contre 37 pour Beterbiev. Il est entraîné par Gerard Capobianco et appartient à la firme de promotions Joe DeGuardia’s Star Boxing.

Il est devenu champion du monde WBO le 10 avril 2021 contre Maxim Vaslov, victoire par décision partagée. Il a défendu son titre avec succès en début d’année contre Steve Geffrard, K.O. au 9e round. En se mesurant à Beterbiev, il affrontera son meilleur adversaire en carrière avec une fiche parfaite de 17 victoires en autant de combats dont 17 K.-O., rien de moins.

Avant de devenir champion du monde,  il s’était battu une fois en championnat du monde pour le titre WBA des mi-lourds contre Dmitry Bivol. Défaite par décision unanime en mars 2019. Il a détenu le titre WBC international des mi-lourds de juin 2016 à juillet 2017. Dans ses 28 victoires, une des plus significatives, fut remportée contre Bernard Hopkins le 17 décembre 2016 par K.-O. au 8e round alors qu’Hopkins est tombé à l’extérieur du ring. Ce fut d’ailleurs son dernier combat en carrière et Smith Jr est le seul boxeur à avoir passé le K.-O. au légendaire Hopkins, qui était âgé tout de même de 51 ans. De plus, il avait battu aussi Andrzej Fonfara par TKO au premier round, ce même qui avait perdu à deux reprises contre Adonis Stevenson. Outre sa défaite pour le titre contre Bivol, il s’est incliné contre Sullivan Barrera par décision unanime en juillet 2017 et a perdu par TKO au 4e round contre Eddie Caminero en juillet 2010.

Au niveau pugilistique, Smith possède une très bonne force de frappe, ses 22 K.-O. sur ses 28 victoires témoignent de sa puissance. Il possède un bon jab. Il met beaucoup de pression sur ses adversaires. Il est très physique. De plus, ll possède une très bonne main droite. En défensive, il prend des chances et il peut être large dans l’exécution de ses coups. Beterbiev pourrait en profiter en contre-attaque, une de ses forces. Smith se déplace souvent en ligne droite et peut-être prévisible. Il est très résilient et il possède aussi une bonne mâchoire. Toutefois, il en aura plein les bras contre Beterbiev qui est beaucoup plus complet. Il vendra chèrement sa peau en raison de son style hargneux, mais je prévois une victoire de Beterbiev avant la limite.

Martin FOURNIER  (source : boxrec)

Laisser un commentaire