Merhy conserve son titre, 3/4 pour les Français

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

C’était une réunion exceptionnelle pour la boxe belge qui se déroulait hier dans le stade roi Baudoin de Bruxelles avec pas moins de treize combats professionnels au programme !

Point d’orgue de la soirée, le championnat WBA régulier des lourds-légers disputé entre la vedette locale Ryad Merhy (30-1, 25 KO) et le Chinois Zhaoxin Zhang (10-2-1, 6 KO) qui remplaçait le Sud-Africain Kevin Lerena blessé. Merhy conserva son titre au huitième round d’un splendide crochet gauche en contre qui envoya valdinguer son malheureux adversaire à l’autre bout du ring. Le challenger parvint malgré tout à battre le compte mais fut arrêté par l’arbitre. Zhang avait déjà été au tapis dans la troisième reprise.

Avec quatre représentants, la boxe hexagonale était également à l’honneur de ce gala organisée par Alain Vanackere.

Toujours chez les lourds-légers, Yuri « El Toro » Kalenga (27-6, 20 KO) n’a eu besoin que de quelques secondes pour expédier le Géorgien Mikheil Khutsishvili (31-44-6, 17 KO). Samuel Kadje n’a lui aussi connu aucune difficulté pour se défaire du Serbe Vukasin Obradovic (6-18-1, 3 KO) avec une victoire par KO au troisième round.

La tâche s’annonçait autrement plus ardue pour le guerrier Renald Garrido (25-29-3, 6 KO) qui se coltinait une nouvelle fois un boxeur invaincu en la personne du super-léger Hovhannes Martirosyan (12-0, 8 KO). Jamais testé à ce niveau là, le Belge su répondre présent pour endiguer les assauts incessants du Marseillais. Après huit rounds d’une très belle intensité, le Lion devait se résoudre à abandonner pour la première fois de sa carrière non sans avoir démérité, visiblement sévèrement touché à la mâchoire (confirmé par la suite sur sa page Facebook).

Enfin, le super-moyen Kevin Lele Sadjo (16-0, 14 KO) a fait le job devant le solide Argentin Javier Francisco Maciel (33-13, 23 KO). Auteur d’un knock-down dès le premier round, KLS dû malgré tout s’employer pour s’adjuger une victoire aux points unanime méritée après huit rounds (78-72, 79-72, 79-73).

Laisser un commentaire