Kamel Benyattou vs Mathis Lourenco pour le titre national ce samedi

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ce samedi 18 juin à Maubeuge se tiendra le championnat de France des Super-Welters opposant Kamel Benyattou au Marseillais Mathis Lourenço, plusieurs boxeurs du club Heninois seront au rendez vous, le gala ne sera pas retransmis mais pourra être suivi en direct sur les réseaux sociaux A Boxing Nation, facebook et instagram.

Un championnat de France à l’issue incertaine. Kamel Benyattou (9-1, 7 KO) est un frappeur, rapide et possédant un coup d’œil très affuté. Sa faiblesse ? Il connu en 2019 un dur KO face au puissant Anauel Ngamissengue, son unique défaite concédée dans la catégorie supérieure des poids moyens. Il aura à cœur de gommer définitivement ce revers et montrer que cela ne l’affecte en rien. Photo Vincent Fenech 

Son adversaire, le marseillais Mathis Lourenço (8-4-3, 4 KO) est un rentre dedans dur au mal. Sa dernière défaite revient des mains du puncheur Milan Prat, mais il fallu 6 rounds à Milan avant que l’arbitre n’arrête le combat, quant en général il n’en faut qu’un ou deux à Natsuko pour expédier les affaires courantes… Mathis à démontré durant ce combat son courage et sa dureté. Il est l’un des seuls pour l’instant à avoir pu toucher nettement le prodige Prat.Photo Vincent Fenech 

En sous carte le jeune espoir des Mi-Lourd Gaëtan N’Tambwe (4-0, 1 KO) affrontera le Géorgien Badri Gogichashvili (10-17-5, 3 KO) en 6 reprises. L’ancien pensionnaire de l’INSEP continue sa lancée professionnelle et espère disputer prochainement un titre de champion de France.

Photos Vincent Fenech 

L’ex champion de France poids légers, l’invaincu Laid Douadi (20-0-1, 2 KO) affrontera de nouveau Sylvain Chapelle (17-31-2) pour 6 reprises. Laid revient d’une blessure au coude et souhaite marquer le coup pour relancer sa carrière. Attention toutefois à l’expérimenté Sylvain qui viendra dans le nord animé d’un esprit revanchard après une défaite qu’il n’a pas encore digérée en championnat de France face à Sabri Sediri chez lui à Montpellier .

Photos Vincent Fenech 

La belge Oshin Derieuw (15-0, 6 KO) affrontera la Martiniquaise Elsa Hemat (4-6-2, 1 KO) en 6 reprises. Oshin sort d’une victoire par arrêt au 9ème round sur l’Italienne Silvia Bortot (8-1-1) et a remporté pour l’occasion le titre IBO inter-continental. Sa course pour le monde continue.Affiche ABoxingNation

Le champion de France amateur 2021 des -91kg Seydi Coupe (début) fera son premier combat professionnel face au Géorgien Mevludi Kapanadze (1-2).

Photos et article Vincent Fenech 

Laisser un commentaire