Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le 3eme combat qui devait opposer Tyson Fury et Deontay Wilder à Las Vegas le 24 juillet a été annulé après que Fury a été testé positif pour COVID-19. Initialement, Tyson Fury, 32 ans, devait affronter son compatriote britannique Anthony Joshua en Arabie saoudite en août dans un combat pour le titre mondial des poids lourds unifié, mais un arbitrage américain a ordonné à Fury de combattre à nouveau Wilder avant le 15 septembre.

Fury a combattu pour la première fois Wilder, qui a maintenant 35 ans, en 2018 puis il s’est emparé du titre WBC lors du match revanche en février 2020 par arrêt de l’arbitre au septième round. Une date au mois d’octobre est en cours de négociation.

Shelley Finkel qui s’occupe des intérêts de D. Wilder est furieux après l’anglais: « Si Tyson Fury et son équipe faisaient ce qu’ils auraient dû faire et disaient qu’ils l’avaient fait (Tyson Fury aurait reçu une injection du vaccin mais il se se serait jamais présenté pour recevoir la seconde), ce combat se serait fait », a déclaré Finkel . « Deontay a fait ce qu’il était censé faire. Il a reçu ses deux vaccins Pfizer, ainsi que les membres de son équipe. Il est prêt à partir, et c’est parce que Fury n’a pas fait ce qu’il était censé faire que ce championnat est encore reporté. »

Laisser un commentaire