Dan Azeez VS Thomas Faure le 11 Février pour le titre européen.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ce n’est pas manquer de respect à Thomas Faure (21-4-1) de dire qu’il ne montera pas sur le ring en tant que favori le 11 Février prochain à Wembley face au local Dan Azeez (18-0, 12 Kos). Le français aura 12 rounds pour créer l’exploit et devenir champion d’Europe des poids Mi Lourds.

« Super » Azeez réussit un début de carrière parfait. Invaincu en 18 apparitions, le boxeur de 33 ans avait stoppé Rocky Fielding dans un combat à sens unique au mois de décembre, lui infligeant un Ko technique à la 8ème reprise, succédant à Canelo Alvarez et à Callum Smith au palmarès des défaites du néo retraité. Ce titre n’est censé être qu’une nouvelle étape dans l’évolution d’un boxeur qui légitimement vise bien plus haut et souhaite exister dans une division ou d’autres compatriotes brillent (Anthony Yarde, Joshua Buatsi, Callum Smith). La motivation sera donc à son comble et Faure fera face à un adversaire souhaitant marquer les esprits.

Thomas Faure (33 ans) est invaincu depuis sa défaite en championnat de France face à Eddy Lacrosse (leur 3ème opposition) il y a maintenant près de 5 ans. Il avait alors subit son unique défaite avant la limite cédant au 7èm round. Le français a remporté ses deux derniers combats aux points s’adjugeant la ceinture de l’Union Européenne de sa catégorie au dépens d’un autre tricolore, Kevin Thomas Cojean (décision unanime). Il s’agit clairement d’un gros palier pour Faure qui n’a jamais affronté un adversaire classé aujourd’hui dans la plus part des top 10 mondiaux. Avec seulement deux arrêts à son palmarès, il présente clairement un déficit de puissance face à l’anglais. Sa réussite passera surement par une boxe à une ou deux touches en évitant l’affrontement dur, auquel cas il risque de plier sous les coups d’un adversaire qui sans être un puncheur sait casser progressivement ses opposants. Rocky Fielding en a fait les frais.

Laisser un commentaire