Tyson Fury assomme Dillian Whyte pour conserver son titre WBC des lourds

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

90.000 personnes étaient réunies ce samedi soir au stade Wembley de Londres pour voir le retour au pays du roi des poids lourds Tyson Fury. Un retour triomphal puisque Fury a conservé sa ceinture mondiale WBC en battant son compatriote Dillian Whyte par arrêt de l’arbitre au 6ème round. Une dernière grande performance avant de prendre sa retraite comme il l’avait annoncé ?

Pour son retour dans son pays après 4 ans sans y combattre, le roi des poids lourds a bel et bien tenu son rang. Ce samedi, dans un stade Wembley de Londres plein à craque, le britannique Tyson Fury (32-0-1, 23 KO) a conservé avec brio sa ceinture WBC des poids lourds face à son compatriote Dillian Whyte (28-3, 19 KO), par arrêt de l’arbitre au 6ème round. Dans une ambiance folle et avec un show spectaculaire des entrées à l’après-match, Fury signe ici une grosse performance face à un adversaire qui fait partie de l’élite mondiale des lourds.

Mais si le show et la performance sont marquants, le combat l’est beaucoup moins. Même si on ne s’attendait pas à un sommet de technique et de belle boxe, le combat a tout de même été très peu marquant, voire insipide. Les deux boxeurs ont pris très peu de risques dans les premiers rounds, s’observant beaucoup, changeant pas mal de garde pour déstabiliser l’autre. Rapidement, c’est le champion qui a pris le combat en main, gardant son challenger à distance et utilisant ses longs bras pour l’atteindre. Whyte était donc obligé de faire l’effort et de casser cette distance pour toucher le géant Fury, ce qu’il n’a que très peu réussi au final, tandis que ce dernier en profitait pour le punir régulièrement avec son jab et ses contres.

À la fin du 6ème round, Tyson Fury a placé un dévastateur uppercut du droit qui a immédiatement sonné Dillian Whyte, arrêté par l’arbitre directement après

Le combat a aussi été marqué par une animosité et une tension très palpables, notamment lors du round 4 où l’arbitre a du intervenir à plusieurs reprises pour séparer les deux boxeurs, souvent aux prises dans des accrochages. Petit à petit, le champion commençait à bien prendre la mesure de son adversaire et à dominer totalement. C’est alors qu’à 10 secondes de la fin de la 6ème reprise, Fury envoie un superbe uppercut du droit qui a transpercé la garde de Whyte, et après une petite poussette, envoie son adversaire au tapis.  Un geste décrié par le challenger après le combat, déclarant que c’est illégal, mais ce dernier était bel et bien sonné, si bien qu’à peine relevé, l’arbitre a décidé de mettre fin au combat.

Belle victoire pour Tyson Fury qui conserve sa ceinture sans grande difficulté, tant il a été peu touché et peu mis en danger par Dillian Whyte. Ce dernier avait amplement mérité sa chance mondiale, après 5 ans d’attente en tant que challenger officiel, mais la marche était bien trop haute pour lui ce samedi. Fury a encore une fois confirmé qu’il est bel et bien le roi des poids lourds de sa génération, et il va être très difficile de le faire tomber.

Quelle suite pour Fury ?

Mais maintenant, quel est l’avenir pour Tyson Fury ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres depuis ce samedi soir voire même plusieurs semaines, tant le britannique a multiplié les déclarations à ce sujet. Mais même s’il a déclaré de nombreuses fois vouloir prendre sa retraite après le combat, on a du mal à le voir partir au sommet de sa gloire, tant il a de gros combat à faire encore.

L’option qui fait le plus rêver, et qui présente le plus gros challenge sportif pour lui, c’est bien évidemment l’unification totale des ceintures mondiales des poids lourds. À l’heure actuelle, c’est l’ukrainien Oleksandr Usyk qui détient les 3 autres ceintures, et il devrait les défendre face à Anthony Joshua autour de l’été. Une unification des ceintures pour la fin d’année est donc possible, et serait probablement le plus gros évènement de boxe depuis des années.

Enfin, la dernière option possible, c’est un combat évènement contre le champion poids lourds de l’UFC, le camerounais Francis Ngannou. Ce dernier est monté dans le ring samedi soir après le combat, et s’est fait défier par Fury pour un « super fight ». Là-encore, l’argent coulerait à flot et cela créerait un vrai buzz, mais pour l’intérêt sportif c’est moins flagrant.

Peu importe la suite, Tyson Fury va encore faire parler de lui et la suite de la carrière impactera forcément la catégorie des poids lourds voire la boxe en général, puisqu’il en est probablement la plus grosse star actuellement, et il a encore justifié son statut ce samedi soir.

Hugo BRUN

Laisser un commentaire