Portrait de la championne du monde des mi-mouches Yesenia Gomez

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Après quelques reports, c’est finalement, demain soir au Cabaret du Casino de Montréal, que Kim Clavel, l’aspirante obligatoire, affrontera la championne du monde WBC des mi- mouches, la mexicaine de 26 ans, originaire de Cancun, Yesenia, La Nina, Gomez, qui défendra sa ceinture pour une cinquième fois.

Fait à noter, elle en sera à un premier combat à l’extérieur du Mexique depuis ses débuts professionnels. Pour Gomez, selon ses dires, cette situation lui servira de motivation supplémentaire. En 28 combats en carrière, sa fiche est de 19 victoires contre 5 revers et 3 nuls. Sa dernière défaite remonte au 30 septembre 2017 alors qu’elle avait perdu contre Marais Guadalupe Bautista par décision partagée. Depuis son verdict nul contre Esmeralda Moreno en mai 2018, elle a remporté ses six derniers duels. D’ailleurs, elle est devenue championne du monde le 22 septembre 2018 en battant cette même Moreno, décision partagée.

Elle a débuté sa carrière chez les pros, le 25 juin 2011 à l’âge de 15 ans, défaite par décision unanime. En 181 rounds disputés, son pourcentage de K.-O. s’établit à plus de 21%. Au niveau de ses mensurations, elle mesure 5 pieds et 6 pouces et sa portée est de 62 pouces contre 5 pieds et 1 et 60 pouces et demi de portée pour l’aspirante numéro un de 31 ans de Montréal, Kim Clavel, qui a une fiche immaculée de 15 victoires en autant de combats dont 3 victoires par K.-O. En 93 rounds disputés, son pourcentage de K.-O. est similaire à Gomez à 20%. Toutefois, au niveau de l’expérience, la championne a disputé presque le double des rounds que la québécoise.

Au niveau technique, Gomez est une bonne technicienne. La mexicaine possède un bon jab. Elle est efficace en contre-attaque. Elle est dotée d’un bon crochet de gauche. Elle boxe bien à distance. Elle est très mobile en soi, elle possède un bon jeu de pieds. Clavel, son aspirante, devra mettre de la pression, comme elle aime le faire pour la déstabiliser, si elle veut détrôner la championne. De plus, la dimension du ring, 16 pieds par 16 pieds à l’intérieur, pourrait être un facteur intéressant pour Clavel en vertu de son style. Sans contredit, un combat qui sera excitant du début à la fin à mon avis. Victoire de Clavel par décision.

Martin FOURNIER  (source : boxrec.com)

Laisser un commentaire