Joshua Buatsi franchit un palier

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Ce samedi soir à Brentwood dans le jardin d’Eddie Hearn, l’invaincu Joshua Buatsi  (15-0, 13 KO) a signé la performance la plus significative de sa jeune carrière en mettant KO au 11eme round le letton Ricards Bolotniks ( 18-6-1, 8 KO). 

Le médaillé de bronze de Rio, coaché par le célèbre Virgil Hunter, a du s’employer pour venir à bout d’un Bolotniks étonnant par sa  résistance et son niveau de boxe. Le letton a saisi sa chance dés le 1er round en restant sans complexe devant le puncheur anglais, son crochet droit faisait mouche et il remportait ce premier round. Buatsi a ensuite commencé à appuyer ses coups au corps avant de secouer Bolotniks à la 4eme reprise avec un large crochet droit. 

L’anglais a envoyé son rival au tapis au 6eme round après un magnifique semi uppercut au menton, Bolotniks fut compté et il parvint à finir ce round malgré un déluge de coups de Buatsi. Quelque peu émoussé par cette accélération, Buatsi a laissé Ricards Bolotniks revenir dans le combats et les reprises suivantes furent disputées et équilibrées. Bolotniks réussissant à toucher souvent Buatsi, celui récoltait un avertissement pour coups bas à la 8eme. 

Joshua Buatsi a repris l’ascendant à partir du 9eme round avant de secouer durement le letton au 10eme. Lors de la reprise suivante, Joshua Buatsi décochait une terrible droite à la face de Bolotniks qui s’écroulait KO. 

Au cours de ce grand gala promu par Matchroom Boxing et diffusé sur DAZN, l’invaincu poids super-plumes Joe Cordina (13-0, 8 KO) a mis KO au 1er round l’américain Josuah Hernandez (10-4, 8 KO) avec une superbe droite à la pointe du menton. 

Laisser un commentaire