Guillaume Frenois s’impose avec brio

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Hier soir au Palais des sports de Saint-Quentin, Guillaume Frenois (49- 2- 1, 12 KO ) a  battu aux points (98-92, 97-93 et 97-93) le coriace Guiseppe Carafa (14- 5 – 2, 3 KO)  pour conquérir le Continental des poids légers  .

Guillaume Frenois s’est montré intraitable devant un adversaire accrocheur et dangereux.   L’Italien a reçu des enchainements crochets gauches et uppercuts au visage et au menton. L’Expert  a éprouvé Carafa au 3eme round avant de le toucher avec un nouvel uppercut. 

 

Les deux boxeurs se jetaient parfois inconsidérément et ils ont été blessés par  des chocs de têtes involontaires. Guillaume Frenois toujours impeccablement préparé a rempli son contrat de brillante manière. 

 

La finale de la Coupe de France Elites des poids mi-lourds  entre Daniel Blenda Dos Santos (17-1, 9 KO) et Mehdi Privat (5-3, 4 KO) a vu le premier nommé mettre KO le second avec un crochet gauche au menton.

En poids mi-lourds, l’invaincu Dylan Averlant (6-1 -1, 2 KO)  a été arrêté au sixième round devant Yannick N’Galeu (7 -5, 5 KO ).

En poids super-welters, John Lafont ( 2- 2 – 1, 1 KO ) a battu par arrêt de l’arbitre au 3éme round  Kamel Guercif (0-1). L’arbitre a arrêté alors que Guercif n’était pas en danger et que le combat était équilibré.  En poids super-coqs, Mourad Maizou (1) a battu aux points (39-37, 39-37, 37-39) par décision partagée  Thibault Letray (1-2-1, 1 KO). Mourad Maizou était plus puissant mais Thibault Letray n’a pas démérité. 

Laisser un commentaire