Qui était les champions du "peuple "

Le Temple de la Renommée de BoxeNet
Cette section regroupe des fiches biographiques et les analyses techniques des grands noms de la boxe.
Interactive, c'est votre participation qui l'enrichit !
Avatar de l’utilisateur
Fernando-Vargas
Gourou plein de sagesse
Gourou plein de sagesse
Messages : 6319
Inscription : 20 sept. 2007, 21:00

germain martin a écrit : 17 janv. 2018, 22:41 Canelo n'est pas un champion du peuple.
Au Mexique, il y en a eu tellement...
Au mexique c'est incontestablement JC Chavez
Avatar de l’utilisateur
Fernando-Vargas
Gourou plein de sagesse
Gourou plein de sagesse
Messages : 6319
Inscription : 20 sept. 2007, 21:00

Monzon en Argentine
Cerdan en France
Pacquiao aux Philippines
Castillejo en Espagne
Rabii au Maroc en ce moment
Kessler au Danemark
Collins en Ecosse
Calzaghe au pays de galles
Duran au Panama
Arguello et Chocolatito au Nicaragua
Trinidad Cotto Camacho (et encore) a Porto Rico
Quartey et Nelson au Ghana
Hatton en Angleterre
Ivan Drago en URSS :lol:
Avatar de l’utilisateur
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 17722
Inscription : 23 mai 2011, 14:36

Fernando-Vargas a écrit : 17 mars 2018, 16:43
germain martin a écrit : 17 janv. 2018, 22:41 Canelo n'est pas un champion du peuple.
Au Mexique, il y en a eu tellement...
Au mexique c'est incontestablement JC Chavez
Il est au dessus de tous les autres dans le cœur des mexicains, c'est sûr, mais les Barrera, Morales, Marquez etc. sont aussi mieux considérés que Canelo chez eux.

Raramuri en avait parlé, il me semble.
J'aimerais bien qu'il nous fasse un petit classement des boxeurs préférés des mexicains.
Avatar de l’utilisateur
overcut
Star du forum
Star du forum
Messages : 4195
Inscription : 23 mars 2016, 00:20

Fernando-Vargas a écrit : 17 mars 2018, 16:56 Monzon en Argentine
Cerdan en France
Pacquiao aux Philippines
Castillejo en Espagne
Rabii au Maroc en ce moment
Kessler au Danemark
Collins en Ecosse
Calzaghe au pays de galles
Duran au Panama
Arguello et Chocolatito au Nicaragua
Trinidad Cotto Camacho (et encore) a Porto Rico
Quartey et Nelson au Ghana
Hatton en Angleterre
Ivan Drago en URSS :lol:
Mike mcCallum en Jamaïque
Julian Jackson aux îles vierge
Fondateur de la "FPRNB" : Fondation pour la préservation des rouquins sur NetBoxe...

Image

les luttes :
contre les préjugés des 2 combats gagnés par GGG.
contre la prétendue faiblesse de son opposition
approuve la rédemption d Adelaide Byrd
Briscoe

Marciano a écrit : 17 janv. 2018, 19:08 C est en me replongeant dans la vie d Arturo Gatti que j ai relevé l extraordinaire cas de l Italo-Canadien véritable idole du peuple américain.
Si Gatti devait être désigné champion d'un peuple, ce serait surtout celui du Canada, là bas Gatti est une légende adulé de tous. Je ne vois pas d'autre boxeur, à part Yvon Durelle, qui fut autant admiré par le public Canadien.
Briscoe

R. Hatton est l'idole de Manchester mais le champion du peuple Anglais reste Henry Cooper, personnalité de l'année en Angleterre, décoré de la plus haute distinction du pays et admiré par tous.

En Irlande, Barry Mac Guigan et Carl Frampton et en Ecosse, Jim Watt est une légende tout comme Howard Winstone l'est au Pays de Galles. Winstone qui a eu des doigts de coupés et qui malgré ce handicap, est parvenu à devenir champion Britannique puis d'Europe et enfin du Monde des poids plumes, extraordinaire !
Avatar de l’utilisateur
worrypascanada
Débutant
Messages : 1
Inscription : 22 juin 2024, 23:56

Bonjour,

Sachant que vous appréciez la carrière de boxe professionnelle d'Yvon Durelle, je vous fais parvenir un lien vers un épisode balado audio que nous avons récemment publié. J’espère que les 18 minutes et 40 secondes de cet épisode sauront vous plaire.

🎙ÉCHOS D’ACADIE ǀ Le septième épisode du balado Échos d’Acadie est maintenant disponible ! 🤩

📌Pour écouter le balado, rendez-vous sur les plateformes Apple podcast et Spotify : https://open.spotify.com/episode/2D0A5wl6D5Pbc8blnHKh4X

Découvrez la vie remarquable d’Yvon Durelle, héros acadien et figure emblématique de l’Acadie ! 🥊

Originaire de Baie-Sainte-Anne et issu d’une famille modeste, Yvon, affectueusement surnommé « Doux », a choisi un chemin différent de celui de ses pairs, celui de boxeur professionnel. Après une séquence de défaites dans ses débuts internationaux, Yvon a trouvé un nouveau cap dans sa carrière avec l’arrivée de Chris Shaban comme gérant. Son intervention s’est avérée cruciale, menant Durelle à des succès inédits et renforçant son lien avec Moncton tout au long de la seconde moitié des années 1950.

Bonne écoute ! 🎧

Cette initiative est rendue possible grâce à l’appui de la City of Moncton / Ville de Moncton.


D’un admirateur infatigable,

Robert Richard
Moncton, Nouveau-Brunswick (Canada).
Répondre