NECROLOGIE..

Le lieu pour parler de tout et de rien, pas forcément de boxe
Répondre
Avatar de l’utilisateur
andrew
une vraie vedette !
Messages : 40252
Inscription : 07 janv. 2009, 09:00
Localisation : plancoët

jE VIENS JUSTE d' apprendre cette bien triste nouvelle, il y aura sans doute une minute de silence ce soir au Vélodrome contre RENNES....
Avatar de l’utilisateur
Ricounet Hagler
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 13184
Inscription : 22 juil. 2007, 20:52
Localisation : TOURS

Bernard a écrit : 19 sept. 2021, 14:19 Il avait récemment donné des nouvelles inquiétantes sur son état de santé René Malleville est décédé à 73 ans, il était entre autre chroniqueur dans TPAMP, et suporteur inconditionnel de Marseille.

Il ne l'étais plus, car il s'était fâché avec des chroniqueurs qui se foutaient de lui.
Avatar de l’utilisateur
Bernard
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 1894
Inscription : 06 avr. 2011, 15:29

Ricounet Hagler a écrit : 20 sept. 2021, 08:40
Bernard a écrit : 19 sept. 2021, 14:19 Il avait récemment donné des nouvelles inquiétantes sur son état de santé René Malleville est décédé à 73 ans, il était entre autre chroniqueur dans TPAMP, et suporteur inconditionnel de Marseille.

Il ne l'étais plus, car il s'était fâché avec des chroniqueurs qui se foutaient de lui.
OK..! Je savais pas
Avatar de l’utilisateur
andrew
une vraie vedette !
Messages : 40252
Inscription : 07 janv. 2009, 09:00
Localisation : plancoët

Chis SORENSEN 37ans , coureur cycliste professionnel jusqu'en 2018 serait décédé accidentellement samedi, 12 grands Tours à son actif, et reconverti comme journaliste...
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

andrew a écrit : 20 sept. 2021, 22:36 Chis SORENSEN 37ans , coureur cycliste professionnel jusqu'en 2018 serait décédé accidentellement samedi, 12 grands Tours à son actif, et reconverti comme journaliste...
Oui renversé par un utilitaire alors qu’il faisait une sortie vélo, notamment en reconnaissant le parcours du CLM qu’il devait commenter le lendemain pour la TV danoise.
Prix de la combativité du Tour 2012
😰
Avatar de l’utilisateur
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 14324
Inscription : 23 mai 2011, 14:36

yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 08:39
andrew a écrit : 20 sept. 2021, 22:36 Chis SORENSEN 37ans , coureur cycliste professionnel jusqu'en 2018 serait décédé accidentellement samedi, 12 grands Tours à son actif, et reconverti comme journaliste...
Oui renversé par un utilitaire alors qu’il faisait une sortie vélo, notamment en reconnaissant le parcours du CLM qu’il devait commenter le lendemain pour la TV danoise.
Prix de la combativité du Tour 2012
😰
Malheureusement, le vélo sur route a de quoi faire peur. On n'imagine pas le nombre de gens qui font de l'alpinisme, du ski de couloir, du kite surf, du parapente etc. donc des sports engagés, mais pas de vélo sur route parce que c'est trop dangereux.
Avatar de l’utilisateur
andrew
une vraie vedette !
Messages : 40252
Inscription : 07 janv. 2009, 09:00
Localisation : plancoët

Mon fils a revendu sa trottinette (celui qui bosse en BOULANGERIE à St Brieuc --- il avait trop les trouilles dans cette ville de 50 000 habitants, il a dit que les gens en bagnole roulent comme des malades, ben ouais, quand on commence le boulot de nuit à 4 h00 du mat, ceux qui circulent ne respectent pas les limites de vitesse..
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

germain martin a écrit : 21 sept. 2021, 17:10
yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 08:39
andrew a écrit : 20 sept. 2021, 22:36 Chis SORENSEN 37ans , coureur cycliste professionnel jusqu'en 2018 serait décédé accidentellement samedi, 12 grands Tours à son actif, et reconverti comme journaliste...
Oui renversé par un utilitaire alors qu’il faisait une sortie vélo, notamment en reconnaissant le parcours du CLM qu’il devait commenter le lendemain pour la TV danoise.
Prix de la combativité du Tour 2012
😰
Malheureusement, le vélo sur route a de quoi faire peur. On n'imagine pas le nombre de gens qui font de l'alpinisme, du ski de couloir, du kite surf, du parapente etc. donc des sports engagés, mais pas de vélo sur route parce que c'est trop dangereux.
J'en connais des cyclistes qui finissent dans le fossé. Et parfois certains mettent quelques semaines à s'en remettre. Heureusement je n'en connais pas qui ont des accidents très graves. Pourtant des mecs prudents.

Bizarrement, je connais un triathlète qui fait du vélo comme un taré et n'a jamais rien eu. La seule fois où j'ai roulé avec lui, il est passé en ville entre un bus à l'arrêt et un camion qui arrivait en face, en zigzagant pour ne pas faire chuter sa moyenne. Là moi j'ai fait demi-tour. Moi j'aurais misé sur lui :shock:
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

andrew a écrit : 21 sept. 2021, 17:18 Mon fils a revendu sa trottinette (celui qui bosse en BOULANGERIE à St Brieuc --- il avait trop les trouilles dans cette ville de 50 000 habitants, il a dit que les gens en bagnole roulent comme des malades, ben ouais, quand on commence le boulot de nuit à 4 h00 du mat, ceux qui circulent ne respectent pas les limites de vitesse..
Oui il y a des heures où certains roulent comme des tarés. Moi en courant sur route en campagne à 7h30 le dimanche, c'est désert. Et la majorité des voitures qui passent se fichent des limitations ... Il faut bien choisir son itinéraire !
Avatar de l’utilisateur
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 14324
Inscription : 23 mai 2011, 14:36

yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 17:20
andrew a écrit : 21 sept. 2021, 17:18 Mon fils a revendu sa trottinette (celui qui bosse en BOULANGERIE à St Brieuc --- il avait trop les trouilles dans cette ville de 50 000 habitants, il a dit que les gens en bagnole roulent comme des malades, ben ouais, quand on commence le boulot de nuit à 4 h00 du mat, ceux qui circulent ne respectent pas les limites de vitesse..
Oui il y a des heures où certains roulent comme des tarés. Moi en courant sur route en campagne à 7h30 le dimanche, c'est désert. Et la majorité des voitures qui passent se fichent des limitations ... Il faut bien choisir son itinéraire !
Dans mon coin, en ce moment, un véhicule sur deux est un utilitaire ou un camion de chantier. Dans un cas comme dans l'autre les employeurs mettent la pression aux conducteurs pour obtenir un rendement max.

Comme ça tourne beaucoup, il n'y a pas de visibilité. S'ils hésitent à dépasser d'autres véhicules, ils ne se posent pas de questions avec les cycliste qui les ralentissent et les irritent. Alors quand il croisent un autre véhicule, ils se rabattent brutalement sur toi.

Le pire, c'est quand il y a un muret en béton.
Tu ne peux pas te pousser, seulement essayer de sauter par dessus depuis ton vélo.
J'ai déjà eu à le faire au moins une fois. Heureusement, j'allais pas vite (comme d'habitude, je sais :grin: ) et il n'y avait pas de vide.

Il y a des jours ou des périodes où je ne monte pas sur mon vélo à cause de ça. Je vais attendre octobre pour aller à la Madeleine.
Là-bas, le problème n'est pas le même. Moins d'utilitaires mais plus de vacanciers qui regardent le paysage et des bikers qui ne font pas très attention non plus aux cyclistes.
Heureusement, c'est une espèce qui ne supporte pas le froid.
En octobre, c'est fini. Ils hibernent.
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

germain martin a écrit : 21 sept. 2021, 18:03
yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 17:20
andrew a écrit : 21 sept. 2021, 17:18 Mon fils a revendu sa trottinette (celui qui bosse en BOULANGERIE à St Brieuc --- il avait trop les trouilles dans cette ville de 50 000 habitants, il a dit que les gens en bagnole roulent comme des malades, ben ouais, quand on commence le boulot de nuit à 4 h00 du mat, ceux qui circulent ne respectent pas les limites de vitesse..
Oui il y a des heures où certains roulent comme des tarés. Moi en courant sur route en campagne à 7h30 le dimanche, c'est désert. Et la majorité des voitures qui passent se fichent des limitations ... Il faut bien choisir son itinéraire !
Dans mon coin, en ce moment, un véhicule sur deux est un utilitaire ou un camion de chantier. Dans un cas comme dans l'autre les employeurs mettent la pression aux conducteurs pour obtenir un rendement max.

Comme ça tourne beaucoup, il n'y a pas de visibilité. S'ils hésitent à dépasser d'autres véhicules, ils ne se posent pas de questions avec les cycliste qui les ralentissent et les irritent. Alors quand il croisent un autre véhicule, ils se rabattent brutalement sur toi.

Le pire, c'est quand il y a un muret en béton.
Tu ne peux pas te pousser, seulement essayer de sauter par dessus depuis ton vélo.
J'ai déjà eu à le faire au moins une fois. Heureusement, j'allais pas vite (comme d'habitude, je sais :grin: ) et il n'y avait pas de vide.

Il y a des jours ou des périodes où je ne monte pas sur mon vélo à cause de ça. Je vais attendre octobre pour aller à la Madeleine.
Là-bas, le problème n'est pas le même. Moins d'utilitaires mais plus de vacanciers qui regardent le paysage et des bikers qui ne font pas très attention non plus aux cyclistes.
Heureusement, c'est une espèce qui ne supporte pas le froid.
En octobre, c'est fini. Ils hibernent.
Ouais je comprends le danger. Les véhicules qui se rabattent ...

Tu n'as pas des cols réservés aux cyclistes dans ton coin ? Je sais que pour le Lautaret par exemple, il y a parfois des créneaux réservés pour les cyclistes, sans véhicule.
Bon OK, ce n'est pas glamour car tu es dans une foule de vélos, mais au moins ce n'est pas risqué.
Avatar de l’utilisateur
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 14324
Inscription : 23 mai 2011, 14:36

yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 18:47
germain martin a écrit : 21 sept. 2021, 18:03
yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 17:20
Oui il y a des heures où certains roulent comme des tarés. Moi en courant sur route en campagne à 7h30 le dimanche, c'est désert. Et la majorité des voitures qui passent se fichent des limitations ... Il faut bien choisir son itinéraire !
Dans mon coin, en ce moment, un véhicule sur deux est un utilitaire ou un camion de chantier. Dans un cas comme dans l'autre les employeurs mettent la pression aux conducteurs pour obtenir un rendement max.

Comme ça tourne beaucoup, il n'y a pas de visibilité. S'ils hésitent à dépasser d'autres véhicules, ils ne se posent pas de questions avec les cycliste qui les ralentissent et les irritent. Alors quand il croisent un autre véhicule, ils se rabattent brutalement sur toi.

Le pire, c'est quand il y a un muret en béton.
Tu ne peux pas te pousser, seulement essayer de sauter par dessus depuis ton vélo.
J'ai déjà eu à le faire au moins une fois. Heureusement, j'allais pas vite (comme d'habitude, je sais :grin: ) et il n'y avait pas de vide.

Il y a des jours ou des périodes où je ne monte pas sur mon vélo à cause de ça. Je vais attendre octobre pour aller à la Madeleine.
Là-bas, le problème n'est pas le même. Moins d'utilitaires mais plus de vacanciers qui regardent le paysage et des bikers qui ne font pas très attention non plus aux cyclistes.
Heureusement, c'est une espèce qui ne supporte pas le froid.
En octobre, c'est fini. Ils hibernent.
Ouais je comprends le danger. Les véhicules qui se rabattent ...

Tu n'as pas des cols réservés aux cyclistes dans ton coin ? Je sais que pour le Lautaret par exemple, il y a parfois des créneaux réservés pour les cyclistes, sans véhicule.
Bon OK, ce n'est pas glamour car tu es dans une foule de vélos, mais au moins ce n'est pas risqué.
Il y a quelques années, il existait en Haute Savoie une organisation qui s'appelait "Un col, Un jour" et effectivement, chaque semaine ou presque, un col était fermé à la circulation automobile pendant la matinée.

C'était super. Oui, bien sûr, on était parfois très nombreux, inévitablement, mais c'était formidable de pouvoir rouler sans stress et sans respirer les gaz d'échappement.

Je crois que l'Isère et les Hautes Alpes (donc le Lautaret) ont repris le principe. De temps à autre, un col de Savoie bénéficie de ce système également, même si ce n'est pas aussi bien établi et organisé qu'à l'époque.

Je me rappelle en haut de col de la Ramaz, les buvettes de dégustation des produits locaux installées sur les parkings au sommet (il y a toujours des parkings au sommet des cols de quelque importance).
Le tout sans une ambiance de kermesse (ce qui n'est pas, tu l'as bien compris, ce dont je raffole), mais bon enfant et conviviale.

On ne va pas cracher dans la soupe : C'était très bien.
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

germain martin a écrit : 21 sept. 2021, 20:41
yquerlou a écrit : 21 sept. 2021, 18:47
germain martin a écrit : 21 sept. 2021, 18:03
Dans mon coin, en ce moment, un véhicule sur deux est un utilitaire ou un camion de chantier. Dans un cas comme dans l'autre les employeurs mettent la pression aux conducteurs pour obtenir un rendement max.

Comme ça tourne beaucoup, il n'y a pas de visibilité. S'ils hésitent à dépasser d'autres véhicules, ils ne se posent pas de questions avec les cycliste qui les ralentissent et les irritent. Alors quand il croisent un autre véhicule, ils se rabattent brutalement sur toi.

Le pire, c'est quand il y a un muret en béton.
Tu ne peux pas te pousser, seulement essayer de sauter par dessus depuis ton vélo.
J'ai déjà eu à le faire au moins une fois. Heureusement, j'allais pas vite (comme d'habitude, je sais :grin: ) et il n'y avait pas de vide.

Il y a des jours ou des périodes où je ne monte pas sur mon vélo à cause de ça. Je vais attendre octobre pour aller à la Madeleine.
Là-bas, le problème n'est pas le même. Moins d'utilitaires mais plus de vacanciers qui regardent le paysage et des bikers qui ne font pas très attention non plus aux cyclistes.
Heureusement, c'est une espèce qui ne supporte pas le froid.
En octobre, c'est fini. Ils hibernent.
Ouais je comprends le danger. Les véhicules qui se rabattent ...

Tu n'as pas des cols réservés aux cyclistes dans ton coin ? Je sais que pour le Lautaret par exemple, il y a parfois des créneaux réservés pour les cyclistes, sans véhicule.
Bon OK, ce n'est pas glamour car tu es dans une foule de vélos, mais au moins ce n'est pas risqué.
Il y a quelques années, il existait en Haute Savoie une organisation qui s'appelait "Un col, Un jour" et effectivement, chaque semaine ou presque, un col était fermé à la circulation automobile pendant la matinée.

C'était super. Oui, bien sûr, on était parfois très nombreux, inévitablement, mais c'était formidable de pouvoir rouler sans stress et sans respirer les gaz d'échappement.

Je crois que l'Isère et les Hautes Alpes (donc le Lautaret) ont repris le principe. De temps à autre, un col de Savoie bénéficie de ce système également, même si ce n'est pas aussi bien établi et organisé qu'à l'époque.

Je me rappelle en haut de col de la Ramaz, les buvettes de dégustation des produits locaux installées sur les parkings au sommet (il y a toujours des parkings au sommet des cols de quelque importance).
Le tout sans une ambiance de kermesse (ce qui n'est pas, tu l'as bien compris, ce dont je raffole), mais bon enfant et conviviale.

On ne va pas cracher dans la soupe : C'était très bien.
Oui c’est bien ce type d’organisation qu’il y a au Lautatet.
Après recherche, ça s’appelle le Oisans Col Series. Ouverture d’un col ou une montée tous les mardis matin en été. Il y a eu Glandon-Croix de Fer un jour, l’Alpe d’Huez où les 2 Alpes cet été
Avatar de l’utilisateur
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 14324
Inscription : 23 mai 2011, 14:36

yquerlou a écrit : 22 sept. 2021, 09:27 Oui c’est bien ce type d’organisation qu’il y a au Lautatet.
Après recherche, ça s’appelle le Oisans Col Series. Ouverture d’un col ou une montée tous les mardis matin en été. Il y a eu Glandon-Croix de Fer un jour, l’Alpe d’Huez où les 2 Alpes cet été
Wow.
Je ne connaissais pas le programme. Je ne pense pas que j'aurais pu y aller à chaque fois, mais j'aurais aimé au moins faire l'Alpe d'Huez sans voitures.
l'Oisans est mon massif préféré dans les Alpes françaises. Je ne sais pas si tu connais, mais c'est une région au charme très particulier.
Avatar de l’utilisateur
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 16377
Inscription : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

germain martin a écrit : 22 sept. 2021, 09:50
yquerlou a écrit : 22 sept. 2021, 09:27 Oui c’est bien ce type d’organisation qu’il y a au Lautatet.
Après recherche, ça s’appelle le Oisans Col Series. Ouverture d’un col ou une montée tous les mardis matin en été. Il y a eu Glandon-Croix de Fer un jour, l’Alpe d’Huez où les 2 Alpes cet été
Wow.
Je ne connaissais pas le programme. Je ne pense pas que j'aurais pu y aller à chaque fois, mais j'aurais aimé au moins faire l'Alpe d'Huez sans voitures.
l'Oisans est mon massif préféré dans les Alpes françaises. Je ne sais pas si tu connais, mais c'est une région au charme très particulier.
C’était le programme de cet été :
Image

Surveille pour l’été prochain ! 😉
Répondre